Akademik Lomonosov

En Russie, l’Akademik Lomonosov a pris la mer le 28 avril dernier. Elle se dirige vers Murmansk où elle fera le plein de carburant nucléaire pour ses réacteurs, puis sera remorquée (elle n’a pas de moteurs propres) jusqu’à son point de destination final, Pevek, au Nord de la Sibérie Orientale.

Nous avons parlé dans le livre-film de Saint Octobre, Nouveau Noum, rétrospective de l’activité nucléaire russe en zone Arctique, de ce nouveau modèle de centrales nucléaires flottantes, alors en construction, destinées principalement à l’alimentation électrique et au chauffage des exploitations industrielles et minières arctiques. Celles-ci ne manqueront pas de se développer dans les années à venir avec le réchauffement climatique et les richesses incroyables, principalement pétrolières et gazières, que va libérer la fonte de la banquise. Il n’est pas anodin de remarquer, par ailleurs, que les États-Unis et la Chine, s’intéressent également à cette technologie et développent leur propre modèle de “centrales nucléaires portables” chacun de leur côté. Ce réchauffement du climat reste une excellente chose pour bien des décideurs politiques et économiques qui n’ont guère intérêt à ce qu’on le stoppe. Le nouvel Eldorado économique à venir est au Pôle Nord et tous les états qui en ont les moyens se préparent depuis plusieurs années maintenant et seront prêts le jour J. On lira à cet égard avec intérêt le livre plein d’enseignements de Philippe Vasset, Journal intime d’une prédatrice, paru en 2010 chez Fayard.

Le lancement de cette centrale est une bien mauvaise nouvelle pour le monde.

Vous trouverez le texte Akademik Lomonosov tel qu’il se trouve dans Nouveau Noum en suivant ce lien.

Akademik Lomonosov ©Rosatom

Photo © Rosatom

 

Prix Jean Follain

La Folie d’Alekseyev a été retenu en première sélection du Prix Jean Follain de la ville de Saint-Lô. Ce prix, co-organisé par la Ville de Saint-Lô au travers de sa bibliothèque municipale et par l’association Lire à Saint-Lô, est décerné tous les deux ans et récompense un ouvrage en prose poétique.

La délibération du jury aura lieu à la rentrée de septembre et le prix sera remis à l’automne. Nous nous souhaitons bonne chance, avec Dernier Télégramme, éditeur de ce livre.

prix-follain-2018-affiche-200x280

En Résidence

Je serai, ce mois de mai, en résidence de création au Monastère de Saorge, dans la vallée de la Roya, pour l’écriture de mon prochain livre. Cette résidence de création d’un mois est organisée par le Centre des Monuments Nationaux qui gère cet ancien Monastère franciscain maintenant dévolu à la création artistique, littéraire et musicale.

Saorge 2

image001

En lecture, le 7 Avril avec Dernier Télégramme

Les éditions Dernier Télégramme et l’association Le sous-bois vous invitent à la présentation du dernier numéro de Moteur de Recherche :

Moteur de recherche n° 8 : Se confondre au paysage
texte : Tom Nisse
intervention plastique : Patrick Dubrac

Samedi 07 avril à 18h00

Lectures : Tom Nisse et Jean-Baptiste Cabaud

Ce sera l’occasion de découvrir le livre de Tom Nisse, Contre la tactique de l’horloge ainsi que celui de Jean-Baptiste Cabaud, La folie d’Alekseyev, tous deux parus au Dernier Télégramme.

Rendez-vous au 16 av. des Bénédictins 87000 Limoges
infos : dernier.telegramme@free.fr et 06 20 09 14 45

Lecture Dernier Télégramme Avril

Prix Hors-Concours

“La Folie d’Alekseyev” et son éditeur, Dernier Télégramme, sont entrés en première sélection du prix Hors-Concours et du prix Hors-Concours des Lycéens. Ce prix est dédié à la promotion de textes et éditeurs issus de l’édition indépendante française et francophone. Les 40 ouvrages sélectionnés par l’Académie Hors-Concours pour la troisième édition de ce prix ont été dévoilés officiellement lors du Salon du livre de Paris le 17 mars dernier. À l’issue du premier vote d’un large jury de bibliothécaires, libraires et lecteurs, une seconde sélection de cinq ouvrages sera soumise à l’automne à un jury restreint de journalistes littéraires et de professionnels du livre qui éliront le lauréat 2018.

Nous nous souhaitons bonne chance pour ce prix.

Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le prix, ses buts, son fonctionnement et ses actualités en cliquant sur le logo ci-dessous. Vous pourrez également encore vous y inscrire pour faire partie du premier jury qui décidera des cinq finalistes de l’automne.

Prix Hors Concours

On en parle sur France 3

Un reportage, signé Myriam Figureau, pour France 3 Rhône-Alpes, édition locale de Lyon Métropole, réalisé juste avant la Fête du livre de Bron lors de laquelle nous jouerons, avec Saint Octobre, la lecture vidéo musique La Folie d’Alekseyev. L’équipe de télévision est venue nous suivre en répétition pour ce court reportage.

La lecture aura lieu dimanche 11 mars à 17h. Plus de renseignements, ici.

On en parle

Des utopies scientifiques aux rêves des poètes, les voies se croisent parfois, ouvrent des pistes inattendues. À cette intersection de l’imagination scientifique et de la poésie se situe le dernier recueil de Jean-Baptiste Cabaud qui s’inspire librement de la vie de l’ingénieur visionnaire soviétique Alekseyev, concepteur notamment des « ekranoplanes », prototypes d’avions géants volant à ras-de-terre.

 

La revue Europe datée du mois de mars 2018 vient de paraître. Elle est consacrée à Yves Bonnefoy, mais l’on y trouvera, dans les notes de lecture, une belle recension de La Folie d’Alekseyev signée Michel Ménaché. Merci à son auteur pour cette lecture.

 

Jean-Baptiste Cabaud nous livre là un récit inspiré et sobrement lyrique composé d’une suite de monologues et dialogues imaginaires de son personnage qui […] célèbre aujourd’hui, de manière très singulière et avec talent, les noces de la science et de la poésie…

 

Revue Europe

Fête du livre de Bron

Nous aurons le très grand plaisir de jouer la toute nouvelle version de la lecture théâtralisée La Folie d’Alekseyev, telle que nous l’avons reprise avec Saint Octobre, pour la Fête du livre de Bron (69), le dimanche 11 mars prochain. Cela sera à 17h et nous aurons l’honneur de clôturer le festival avec cette pièce qui allie toujours lecture, musique et projections vidéo d’images d’archives soviétiques autour des travaux de l’ingénieur aéronautique Alekseyev. Les entrées au festival ainsi qu’à la lecture sont gratuites. Nous pourrons nous retrouver à l’issue de la représentation sur le stand de la librairie La Voix aux Chapitres pour une séance de signature du livre La Folie d’Alekseyev, dont sont tirés les textes lus sur scène, paru en septembre 2017 aux éditions Dernier télégramme.

Un grand merci aux organisateurs du festival pour cette invitation, et tout particulièrement à Brigitte Giraud et à Yann Nicol. Remerciement également à Sylvain Fourel pour l’accueil sur le stand de sa librairie, dont on sait qu’elle défend véritablement la place de la poésie en librairie, et spécialement de la poésie contemporaine. Le programme détaillé de toutes les rencontres et pour les autres auteurs invités du festival se trouve ici.

Pour plus de détails sur les rencontres à venir, cliquez ici.

 

Fête du livre de Bron

Rencontre à la Librairie des Passages

Je serai le mardi 6 mars à 19h à la librairie des Passages, à Lyon, pour une rencontre autour de La Folie d’Alekseyev. La conversation sera suivie d’un verre. J’espère avoir le plaisir de vous y rencontrer. Merci à Érik Fitoussi et à tous les Passagers pour cette invitation. L’entrée est libre et gratuite et la réservation conseillée au 04 72 56 34 84.

Librairie des Passages, 11, rue de Brest, Lyon 2ème. Métro Cordeliers.

 

Cabaud Alekseyev Passages

Nuit de la Poésie de Crest

Je serai en lecture pour la prochaine Nuit de la Poésie de Crest, dans la Drôme. Ce jeune festival a la belle particularité d’être itinérant sur la soirée et de proposer des lectures à la fois en librairies, cafés ou galeries mais également chez l’habitant. Merci à Marion Blangenois (qui s’occupait dans une autre vie de la très belle et défunte revue lyonnaise Mercure Liquide), Samaël Steiner, Stéphanie Quérité et Mathias Herrmann, les organisateurs, pour cette invitation.

J’aurai le plaisir de croiser là-bas (ou de recroiser pour certains) les poètes Anas Alaili (Paris/Palestine), Emanuel Campo, Hélène Gugenheim, Tiphaine Veistroffer, Annabelle Verhaeghe, ainsi que la plasticienne Anabel Serna Montoya (Marseille/Mexique).

Ce sera le vendredi 2 février à partir de 19h et ça se finira aux alentours de deux heures du matin, comme dans un vrai festival rock. Participation libre et nécessaire. Toutes les infos ici.

 

affiche-nuit-poesie-crest-2018-web