Bio

 JBCabaud©AnneBouillot

© www.AnneBouillot.com

Jean-Baptiste Cabaud, né en 1970 en Savoie, est un écrivain et poète vivant à Lyon. Après une dizaine d’années passées dans le graphisme, il se consacre depuis 2005 entièrement à la poésie, écrite, parlée, dessinée.

Son premier album pour la jeunesse, Le Petit Inconnu au ballon, illustré par Fred Bernard, paru en 2007 aux Éditions Le Baron Perché sous la houlette de la romancière et éditrice Maylis de Kerangal, a été traduit en brésilien et en grec. Son premier recueil de poésie, Les Mécaniques, a été publié aux Éditions À Plus d’un Titre en 2008. Le dernier, Nouveau Noum, a paru aux éditions La Passe du Vent en mars 2016. Il publie également ses textes en revues : Voix d’Encre, Mercure Liquide, Harfang, Teckel, Triages, Bacchanales, Ouste

De ses textes, il donne lectures et performances régulières en France (Périphéries du Marché de la Poésie de Paris, Semaine de la Poésie de Clermont-Ferrand, Printemps des Poètes de Lyon, Maison de la Poésie Rhône-Alpes…⁠) et à l’étranger (Poesiefestival Berlin et TARP Audiovizualines Poezijos Festivalis de Lituanie 2012, Instituts français de Slovénie, de Lituanie et Marché de la Poésie de Bucarest 2014, Poezijos Pavasaris 2015 en Lituanie) en voix seule ou au sein de la formation de poésie-électro Saint Octobre qu’il a monté avec le musicien David Champey. Au delà du travail musical effectué avec Saint Octobre, Jean-Baptiste aime croiser les pratiques et confronte souvent sa poésie avec les disciplines de gens qu’il aime, humainement et artistiquement : les Derviches Associés, cinéma ; Sarah Pellerin-Ott, danse ; Maud Chalmel ou Clément Payot, graphisme ; Anne Bouillot, photographie…

En 2013, Le Livre pour sortir au jour, livre d’artiste créé avec la peintre Magali Mélin donne lieu à une exposition à la galerie L’Oujopo de Lyon. Une version allégée de ce livre paraît dans la collection poésie des éditions Le Pédalo Ivre.

Jean-Baptiste entame en 2014 un travail de création graphique autour d’ouvrages littéraires mêlant poésie, philosophie et vieilles cosmogonies. C’est ainsi que l’exposition Les Hypothèses Astronomiques de Louis-Auguste Blanqui, fruit d’une résidence de création à l’Institut Français de Lituanie a été montrée à Vilnius dans le cadre du Printemps lituanien de la Poésie en mai 2015 et continuera d’être présentée dans le pays en galeries, bibliothèques et festivals de poésie jusqu’en 2017. Deuxième volet de la série, l’exposition autour du De Rerum Natura, de Lucrèce, a été montrée en janvier 2016 au Polaris, de Corbas (69).

Jean-Baptiste assure régulièrement la responsabilité graphique et éditoriale de publications poétiques auprès de différents acteurs (Éditions La Passe du Vent en liaison avec la Literaturwerkstatt de Berlin, Éditions À Plus d’un Titre, Éditions de Phénicie, Éditions le Pédalo Ivre…) et anime tout au long de l’année formations, rencontres et ateliers d’écriture poétique en milieu scolaire, centres sociaux, bibliothèques auprès d’enfants, d’adultes ou de publics en difficulté (handicap, etc.), que ce soit en France ou à l’étranger.

Jean-Baptiste a traduit à quatre mains de la poésie tchèque (publiée dans la revue Bacchanales, n°49) et lituanienne (éditions Bruno Doucey, en collaboration avec le Printemps des Poètes).

Sa résidence à l’Espace Boris Vian de Saint-Étienne en 2011 auprès de 600 enfants en ateliers a donné naissance, en collaboration avec l’enseignant, poète et pédagogue angevin Frédéric Pellerin au livre Le Cœur du Monde Extraordinaire, paru aux éditions de Phénicie.